« Les Images secondent. Bréviaire II »

Essai  
Collection : Les Réflexives
154 pages
ISBN : 978-2-917579-20-6

Prix (Broché) : 19 €

C’est bien sous l’as­saut des images les plus dis­pa­rates, sous leur col­li­sion flam­boyante comme leur énu­mé­ra­tion hyp­no­tique, que le ni­hi­lisme con­tem­po­rain est le plus à son aise, ac­cep­tant dans son re­la­ti­visme ab­so­lu de faire al­lé­geance à tout ce qui bat en brèche hié­rar­c­hies et st­ruc­tures, jouis­sant de la pro­li­fé­ra­tion des signes ir­re­liés. En réa­c­tion, les nou­veaux dis­cours idéo­lo­giques re­posent sur la mé­fiance en­vers le culte des images sans lien, culte qui ne sert au bout du compte que la con­som­ma­tion de masse, et s’in­ter­disent de pen­ser le ci­né­ma au­t­re­ment qu’en se ser­vant des films se­lon leur pre­mier de­g­ré de lec­ture – à sa­voir leur scé­na­rio -, se pas­sant donc ai­sé­ment, pour ap­puyer leurs dé­mons­t­ra­tions, de leur vi­sion réelle.
Il s’agit là des con­séq­uences ap­pa­rem­ment op­po­sées d’une même « es­t­hé­tique de fas­ci­na­tion », pour re­p­rendre l’ex­p­res­sion de Ray­mond Abel­lio, qui en­gendre au­tant l’en­voû­te­ment en­t­hou­siaste que l’ico­no­c­lasme pu­ri­tain, puisqu’elle sert une con­cep­tion de l’art ci­né­ma­to­g­ra­p­hique dua­liste, ba­sée sur l’il­lu­sion d’un sujet ex­té­rieur à l’objet fil­mique (et donc au­tant ame­né à s’y sou­mettre qu’à le ju­ger) quand il nous pa­raît au con­t­raire im­por­tant d’en­vi­sa­ger la per­cep­tion d’un film (à l’ins­tar de celle du monde), comme le lieu d’une in­ter­dé­pen­dance où les images nous se­condent dans leur pro­g­res­sif dé­pas­se­ment. À l’image du ca­mé­l­éo­pard in­ven­té par Poe, que Charles Hirsch dans le Ca­hier de l’Herne con­sa­c­ré à Abel­lio iden­ti­fie comme «être dont les mou­vances de formes et de cou­leurs s’en­lèvent toujours, en dé­p­it de leur ap­pa­rente in­co­hé­r­ence, sur la même et unique trame : la di­ver­si­té du ca­mé­l­éon se fon­dant dans l’uni­té du léo­pard», sa­c­hant que ce­lui-ci est do­té d’une tête d’homme, ce qui sup­pose « cons­cience propre à sai­sir l’uni­té de st­ruc­ture sous la mul­ti­p­li­ci­té des formes ».
Iden­ti­fier la trame sous les mo­tifs sans pour au­tant né­g­li­ger ces der­niers, voi­là l’am­bi­tion de ce deuxième vo­let du Bré­viaire de ci­né­p­hi­lie dis­si­dente, qui s’em­p­loie à cé­l­é­b­rer l’an­ti­mo­der­ni­té de Léos Ca­rax ou la quête iden­ti­taire de Ro­bert Gué­di­guian, dé­non­cer le con­for­misme de Klotz ou ce­lui de Des Pal­lières, re­lier un plan du Plai­sir d’Op­huls à son éc­ho chez An­to­nio­ni, le Diable ren­con­t­ré chez John Car­pen­ter au Ma­gi­cien du pays d’Oz, Calme Blanc à Ti­ta­nic, c’est-à-dire re­fu­ser les films du ver­tige et du re­gard cap­té de force, au pro­fit d’un ci­né­ma de par­ti­ci­pa­tion où le temps est en­fin ren­du, ci­né­ma qui nous com­p­rend puisque nous l’ha­bi­tons.

Si vous ne souhaitez pas commander en ligne, un bon de commande est à votre disposition : Cliquez ici

Les Images secondent Bréviaire II - Ludovic Maubreuil

Du(es) même(s) auteur(s), chez Alexipharmaque éditions :

« Les Images secondent. Bréviaire II » Ludovic Maubreuil
Essai (Broché)

Collection : Les Reflexives

« Bréviaire de cinéphilie dissidente » Ludovic Maubreuil
Essai (Broché)

Collection : Les Reflexives

« Ciné-méta-graphiques » Ludovic Maubreuil
Essai (Broché)

Collection : Les Reflexives

« Le cinéma ne se rend pas » Ludovic Maubreuil
Essai (eBook)

Collection : Les Reflexives